Cyril Amourette

géographie

Et si on changeait de regard sur les banlieues résidentielles ?

Et si on changeait de regard sur les banlieues résidentielles ?

Le périurbain fait historiquement l’objet d’une certaine stigmatisation. Pourtant, ces territoires entre villes et champs recèlent un potentiel écologique méconnu en plus de favoriser l’émergence de sociabilités locales, comme nous l’explique Anne-Laure, lectrice d’Usbek & Rica. Et si on changeait de regard sur les banlieues résidentielles ?

Les cartes anthropomorphes d’Opicinus de Canistris (1337)

Les cartes anthropomorphes d’Opicinus de Canistris (1337)

2Tout d’abord, les premières cartes opiciniennes publiées – celles qui figurent dans l’édition en 1936 par Richard Salomon du manuscrit Palatinus latinus 1993 de la Bibliothèque apostolique vaticane1, ne sont pas chronologiquement les premières réalisées par leur auteur. Les cartes anthropomorphes d’Opicinus de Canistris (1337)

<div class="modal-wrapper styled" role="dialog" aria-modal="true" aria-label="Popup Dialog"><div class="wp-post-modal"><button type="button" aria-label="Close" class="close-modal"> × </button><div id="modal-content"></div></div></div>